Accéder au contenu principal

Articles

Pasteur et les maladies du vin

En 1863, les maladies des vins français freinent le commerce. A cette époque Napoléon III demande à Louis Pasteur de trouver un remède. 
Les premières expériences de Louis Pasteur sur le vin allaient révolutionner la viticulture. Avant lui le vin était perçu comme une boisson pleine de mystères. Elle endossait un caractère quelque peu surnaturel, notamment par son phénomène de la fermentation en cuve. Pasteur devait comprendre et expliquer les mécanismes biologiques de la fermentation pour mieux connaître cette boisson. 
De nombreuses expériences et observations ont été menées pour élucider le processus de la fermentation. Pasteur avait compris que chaque fermentation était déclenchée par son microbe spécifique. Quand le vin tournait, c'était à cause d'un ou de plusieurs germes indésirables. En chauffant le vin à 57°C pendant un temps déterminé, Pasteur avait compris qu'il tuait ces microbes. Avec ce procédé le vin a pu être conservé et transporté. C'est ce qu'on a…

Le premier vaccin contre la rage

La rage
En 1880, Louis Pasteur démarre ses recherches sur la rage. Il découvre que la moelle infectée et desséchée protège de cette maladie. Cinq années après, en 1885, il hésite à faire des expériences sur l'homme alors qu'elles ont réussi sur les chiens. Pasteur et ses compagnons vaccinent un enfant berger originaire de Steige, en Alsace, malgré son hésitation. Le petit Joseph Meister, mordu gravement par un chien enragé, est sauvé grâce au vaccin alors que les médecins l'avaient condamné. C'était sa seule chance de survie.

L'Académie des sciences propose la création d'un établissement destiné à traiter la rage. En 1888 l'Institut Pasteur est créé. Les vaccinations de Joseph Meister et de Jean-Baptiste Jupille seront présentées comme les premiers cas de vaccination antirablique chez l'homme. D'autres essais ont toutefois été signalés avant ces premiers cas.

D'après le professeur Antonio Cadeddu, la première vaccination antirabique aurait été …

Le vaccin contre la maladie du charbon

Le vaccin contre la maladie du charbon D'abord qu'est-ce que la maladie du charbon ?

Le charbon est une maladie qui affecte la peau, les poumons, la bouche, la gorge et le tube digestif. C'est une maladie infectieuse qui peut parfois s'étendre à d'autres parties de l'organisme, notamment si elle n'est pas traitée dans les meilleurs délais.

C'est une bactérie, nommée "Bacillus anthracis", qui cause le charbon. Elle est présente dans les tissus vivants d'animaux infectés. Elle peut former des spores dans certaines conditions, particulièrement quand les liquides organiques (infectés par la bactérie) sont exposés à l'air. Si la bactérie ne peut survivre longtemps à l'extérieur d'un animal, les spores peuvent survivre dans le sol et d'autres matières pendant de nombreuses années.

Le vaccin Sur les animaux
En mai 1881, Pasteur réalise une célèbre expérience de vaccination contre le charbon sur un troupeau de moutons. C'était…

Quelle est l'influence de Louis Pasteur ?

Le scientifique Louis Pasteur a fait de grandes découvertes qui ont influencé d’autres recherches ou influencé le lancement de projets divers.



Louis Pasteur s’est inspiré du travail Adamo Fabbroni (qui a prouvé par des expériences que des bouillons chauffés dans des tubes clos hermétiquement étaient restés stériles pendant une longue durée) pour créer la pasteurisation ou "débactérisation thermocontrôlée", un procédé de conservation des aliments. Ce procédé a influencé Nicolas Appert qui a mis en place bien plus tard le processus d’Appertisation, un procédé de conservation qui consiste à stériliser par la chaleur des denrées périssables dans des contenants hermétiques (boîtes métalliques, bocaux en verre, etc.).

La mise en place de l’asepsie par Louis Pasteur a changé considérablement les méthodes de recherche microbiologiques et les méthodes médicales qui, à cette époque, étaient très mauvaises. Pasteur a attiré l’attention sur les germes présents dans l’air, l’eau et les …

Qui est Louis Pasteur ?

Louis Pasteur est un scientifique français, chimiste et physiciens de profession. Cet homme est né dans le Jura en 1822 et est mort à Seine-et-Oise 1895.

Tout au long de sa carrière Pasteur pratique la chimie, la physique et s'intéresse de près à la microbiologie. Il étudie à la faculté des sciences de Paris. C'est là qu'il écrit ses thèses, ce qui lui permet d’obtenir la médaille Rumford.


Après la fin de ces études Pasteur devient professeur de faculté. Il enseigne pendant 5 ans à Strasbourg et à Dijon, puis à la faculté des sciences de Lille en 1854.

Il est élu administrateur de la direction des études à l'École normale supérieure, en 1857. Ensuite il étudie la fermentation et d’autres travaux. Il obtient quelques prix en récompenses.

Lire la biographie complète de Louis Pasteur.